Itinérance au Mont Thabor


Après notre randonnée itinérante sur le GR5 vosgien avec Camille, je prévois un test n°2 pré-Laponie : une randonnée en itinérance et en autonomie, avec la Taurus UL 2 que je viens d'acheter. Comme le vendredi 14 juillet est férié, je veux profiter de ce long week end pour cela. Après quelques réflexions et discussions, il se trouve que Camille ne pourra pas prendre de congés pour cette rando. Je décide alors d'y aller seule : de toute manière, ça faisait plusieurs mois que j'avais vraiment envie de repartir en solo.

C'est ainsi qu'après mon semi-échec de rando solo au Beaufortain en août 2015, je décide de prendre ma revanche dans le massif du Mont Thabor, entre le Briançonnais et la Vanoise. Mais cette fois, je ne fais pas les choses à moitié : en tente oui, mais pas en camping. Je compte bivouaquer à côté des lacs ou des refuges quand il y en a. Une grosse journée me suffira à établir un planning sur 5 jours, du 12 au 17 juillet. Cela tombe bien en plus car le 17 juillet débute une semaine de location dans le Jura avec deux amies. Les Alpes n'étant pas très loin du Jura, éclair de génie d'organisation : je prendrai le train jusqu'au Jura où Claire et Jenna me prendrons sur la route, elles venant de Toulouse.

Hop, itinéraire fixé. Difficile de trouver une boucle intéressante sans passer 3 fois par le même endroit, du coup je fais un genre de grand tour autour et par le Thabor. Voici la carte de mon trajet rassemblant en théorie une grosse soixantaine de kilomètres et plus de 3500m de dénivelé montant. Vous pouvez voir la carte en plus grand en cliquant dessus ou en l'ouvrant dans un nouvel onglet.


Je décide de partir en train de nuit jusqu'à Briançon : de toute façon, à part vers Briançon, tous les trains de nuit vers les Alpes ont été dégagés parce que "pas assez rentables"... SCANDALE pour les amoureux de la montagne. De là, je suivrai l'itinéraire présenté ci-dessus de Névache à Valloire, pendant 5 jours, et le 6ème jour, j'irai de Valloire à Saint Jean de Maurienne pour prendre le train vers le Jura et retrouver les copines.

Pour le détail du récit, c'est par ici ! ----------------------------------------------------------------------------->  11 juillet 2017

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire